Dame

2 posts

Le Théorème de Noether a un siècle

Il y a pile un siècle, en 1918, la mathématicienne Emmy Noether publia un résultat si important pour la physique qu’Einstein le qualifia de « monument de la pensée mathématique ». En deux mots, le théorème de Noether relie les lois de conservation à la symétrie des lois de la physique. Les lois de conservation Depuis quelques […]

La première boucle

Sirtin a récemment fait remonter l’origine de l’informatique aux métiers à tisser Jacquard, « programmables » par cartes perforées au tout début du XIXème siècle déjà. Pour ma part je n’adhère pas à cette filiation car les métiers Jacquard ne connaissaient pas la notion de boucle conditionnelle. Une idée fondatrice de la programmation, c’est de pouvoir coder « répète 123 fois ceci: », et que la machine ait un moyen de compter jusqu’à 123, ce qui implique l’existence d’une mémoire dont le contenu est modifié par les instructions du programme. Comme l’a très bien exprimé Alan Perlis : « Un programme sans boucle et sans structure de données ne vaut pas la peine d’être écrit. »
Alors qui a écrit le premier programme valant la peine d’être écrit, la première boucle ?